Comme j'ai admis que je ne serai jamais une femme classe et harmonieuse, j'ai décidé de changer d'objectif.

Je vais devenir président.
Il y a beaucoup moins de contraintes, c'est plus varié, on peut décider de TOUT, pour soi et pour les autres.
Il n'y a que des avantages.

D'abord, je me marie avec Sean Penn.
J'avais bien pensé à Mick Jagger mais il est trop vieux pour moi et je trouve que les acteurs, c'est mieux que les chanteurs : le soir, ils ne nous bassinent pas avec leur guitare au coin du feu. Ils partent en tournage quelques mois, souvent dans des lieux sympathiques, comme ça je pourrai le rejoindre le week end.
En plus, l'Italie, c'est fini : y'a qu'à voir au Mondial, ils sont rentrés aussi vite que les français. Ils ne peuvent rien nous apporter.
Car bien sur, comme je suis mariée, j'annexe le pays de mon dulciné. Donc autant que ce pays nous apporte quelque chose. Avec les US, on pourra avoir du pétrole dans l'eau, plus besoin d'aller à la pompe à essence, des ouragans de temps en temps, (ça permet de maintenir le bâtiment et comme tout le sait, quand le bâtiment va, tout va), des médailles aux jeux olympiques, des oscars (car les césars, c'est un peu trop frenchy, on est obligé tous les ans de faire venir une vedette américaine pour maintenir l'audience), et on irait diner chez Barack et Michèle. Ce serait plus varié que de fréquenter tous ces français, les Johnny, Barbelivien, Enrico et d'aller au Fouquet's.

Ensuite, je décide que le foot c'est fini : je ferme tous les centres de formations, les clubs de pro (d'ailleurs, les "bons" joueurs sont tous à l'étranger), les coups de boule du dimanche après midi, les tirs de pénalty sur la barre et les mecs qui confondent leurs mains avec leurs pieds.
Je m'occupe du basket. Parce que je connait bien les règles et surtout parce qu'au moins sur un terrain il se passe quelque chose toutes les minutes, ça ne dure que que 40 minutes, et pas besoin de rester 90 minutes pour voir un match nul. Eux au moins ils ont compris qu'il faut jouer plus pour marquer plus. Et ça permet de faire autre chose dans la soirée : aller au ciné, au resto ou partir en week end.
Surtout, je demande à Tony P de revenir à jouer à Paris : c'est quand même pas normal que dans la Capitale du plus beau Pays du Monde, il n'y ait pas de club de basket qui gagne toutes les compétitions.
Il faut que les sportifs ils comprennent une bonne fois pour toutes, que la Capitale du plus beau Pays du Monde, doit avoir les meilleurs clubs qui gagnent toujours tout. Sinon, c'est pas la Capitale.

Je décide que les pauvres, y'en a marre ! Ils coutent trop cher au pays, ils ne bossent pas assez, ils ne financent pas mes campagnes électorales, ils n'ont pas d'iles pour y aller en vacances, ils ne connaissent pas de bons photographes et ils n'embauchent même pas les maris de mes amies ou les femmes de mes amis.
Je vous le dit, ça ne sert à rien.
Comment les faire disparaitre ? Couic, je coupe la pompe à fric : finit les alloc', les aides, les remboursements des médoc'. Quand ils en auront marre de crever la dalle, de n'avoir aucun endroit où dormir (je fais installer des tessons de bouteille sous les ponts, devant les portes cochères), et bien ils partiront ailleurs. Ils demanderont l'asile financier à d'autres pays.
Par contre, pour les personnes dignes de rester dans le plus beau Pays du Monde, je fais tout pour leur faciliter la vie. Plus besoin de faire des niches fiscales puisque je supprime les impôts. Comme ça, ça évite de dire qu'il y a des évasions, des gens qui trichent, qui cachent leur argent. Là, tout le monde pourra le montrer puisque ce sera la première valeur de mon pays.
Et si des vieilles dames un peu seules, un peu sourdes, un peu riches, ont envie de faire des cadeaux à qui elles veulent, surtout à des anciens jeunes play boy, elles pourront le faire puisque il n'y aura plus de journalistes qui écriront n'importe quoi.

D'ailleurs, eux, je crois que je vais m'en occuper dans les premiers dossiers.
Y'en a marre de ces fouilles merde qui publient des trucs qui les regardent pas sur leur site Internet.
Et la télé, c'est pas mieux. Vous avez vu les programmes ? Ils ont arrêté le maillon faible, le loft, Lagaf'. Au moins ça, ça permet de se détendre le soir. Heureusement, qu'ils passent encore Columbo sur le câble et ainsi que l'amour dans le noir.

Voilà, dans un premier temps, tout ce que je ferai.
Je suis sure, que je serai élue dés le 1er tour : tout le monde ne peut être que séduit.
J'ai des preuves dans l'histoire récente du Plus beau Pays du Monde.